Skip to main content

Télé-enseignement : les points clés

Télé-enseignement : les points clés

Télé-enseignement : les points clés

Form to

Apprendre quand on veut, où on veut, au rythme que l’on veut : le télé-enseignement offre un maximum d’autonomie, mais exige aussi persévérance et discipline. Voici les points importants.



Les uns aiment aller dans une salle de classe et s’installer en face d’un enseignant qui conduit le cours, les camarades assis autour d’eux : ce type d’apprenant apprécie les échanges pédagogiques directs et aussi la convivialité de l’apprentissage en groupe. Et les autres préfèrent apprendre seuls dans une pièce, libres de choisir où, quand et à quel rythme.

Apprendre à distance prend du temps

Les amateurs de cours traditionnels ne vont probablement pas décider de suivre une formation à distance, pour les autres cette forme d’apprentissage peut être une option intéressante - d’autant plus que l’offre est très complète : on peut suivre des cycles complets d’études supérieures ou se préparer à des examens professionnels fédéraux helvétiques, s’inscrire à des cours de langues ou de développement personnel, pour ne citer que quelques exemples - de la psychologie à la pédagogie en passant par la diététique ou le marketing, le choix est vaste.

Aimer apprendre seul n’est pas le seul prérequis prédestinant à un cours à distance. Il faut également être en mesure d’apprécier de façon réaliste si la formation pourra être accomplie parallèlement aux activités professionnelles et aux impératifs de la vie familiale. La Fernfachhochschule Schweiz (FFHS, la Haute école spécialisée de la Suisse) recommande un emploi à 80 pour-cent à quiconque souhaite faire face sérieusement à un cycle d’études supérieures, déconseillant fortement cette voie à tous ceux qui ont d’ores et déjà un agenda surchargé.

Etes-vous "apte" au télé-enseignement ?

Pour faire face aux spécificités du télé-enseignement, il faut avoir un certain talent d’organisation : en effet, personne ne se charge de définir votre emploi du temps, c’est à vous de le faire. Et c’est à vous de savoir combien de chapitres vous pouvez traiter en combien de temps et à quel moment. Il faut donc avoir la volonté de tenir bon et une discipline suffisante.

Il s’agit là de conditions globales et de qualités que bon nombre de personnes intéressées sous-estiment. Il n’est donc pas étonnant que près de 50 pour-cent des apprenants inscrits pour un cycle d’études universitaires abandonnent leur formation dès le premier semestre. Certains prestataires ont mis en ligne un test préliminaire sur leur site Internet. Ces tests permettent à une personne intéressée de se rendre compte si elle est "apte" à suivre une formation à distance. D’autres prestataires proposent des cours d’initiation permettant aux apprenants de s’approprier les techniques de travail et d’apprentissage. La Klett Akademie a publié un guide de l’apprentissage à distance fournissant toute une série de conseils pour aider l’apprenant à se mobiliser, de surmonter sa flemme et surtout les "creux" et périodes de démotivation.

Comment fonctionne une formation à distance ?

Il existe différents modèles. L’Institut Onken, le pionnier du télé-enseignement en Suisse, mise pour l’une de ses offres complètement sur l’Internet avec un système entièrement interactif. Les étudiants téléchargent le programme d’étude sur Internet, prennent contact par un simple clic avec leurs collègues d’études ou le relais formation de l’Institut, approfondissent ce qu’ils ont appris dans le cadre de discussions en ligne et passent des examens également en ligne.

Faire des études à distance ne signifie pas forcément apprendre exclusivement devant l’écran, explique la Klett Akademie. L’AKAD Home Academy propose également une forme mixte : l’apprenant traite des cahiers d’études dans l’environnement dans lequel il se sent le plus à l’aise. A la fin de chaque cahier, il passe un test sur l’ordinateur, dans une salle de cours virtuelle. Les questions fermées sont corrigées automatiquement, les réponses aux questions ouvertes par un enseignant qui les note et les commente. Les étudiants se heurtant à des questions dans le cadre du programme d’études peuvent contacter leur enseignant directement par mail.

"Blended Learning"

On appelle "Blended Learning" ou apprentissage mixte le principe appliqué dans le cadre des études universitaires à distance et par la Fernfachhochschule Schweiz : les étudiants traitent les modules seuls à l’aide de scripts et livres ; de plus, ils utilisent une plateforme d’e-learning pour les cours interactifs en ligne, échanger avec les enseignants et les autres étudiants et aussi pour les tests. A cela s’ajoutent les cours en salle selon la méthode classique. A la Fernfachhochschule Schweiz, les étudiants se rencontrent deux samedis par mois et quatre lundis soirs.

Comment trouver un bon prestataire de formation

Examinez en détail le site Internet du prestataire : 
Comment se présente l’école ou l’institut de formation ? Vous est-elle/il sympathique ? Et passez-leur un coup de fil : sont-ils compétents et aimables ?

Comparez différents prestataires : 
Quels sont les contenus de la formation que vous envisagez ? Que devez-vous apprendre pour réaliser votre objectif ? Les objectifs d’apprentissage correspondent-ils à votre vision et votre orientation ? De quelle façon les cours ou les études sont-ils organisés ? Où ont-ils lieu ? Les conditions pratiques (lieu, calendrier, etc.) sont-elles compatibles avec votre situation ? Est-il possible d’interrompre le cursus et de le poursuivre ultérieurement (voir modèle F, www.modellf.ch) ? Les certificats ou diplômes sont-ils reconnus (certificats reconnus d’Etat, Cambridge Certificate, etc.) ? Avez-vous besoin d’un diplôme, d’un certificat, d’un titre… ?


Faites un essai avec le prestataire que vous aurez choisi : les bons prestataires vous conseillent personnellement et vous proposent d’assister à l’essai à un cours.

Questionnez des personnes ayant fréquenté le cours pour lequel vous vous intéressez ou suivi le cycle d’études supérieures en question : 
Etaient-elles satisfaites ? Quels sont, selon ces personnes, les avantages et les inconvénients ressentis ou les difficultés rencontrées ? Ces personnes opteraient-elles une nouvelle fois pour ce même prestataire ?

(Vera Sohmer / photo: Yuri Arcurs / Adaptation version française Giselle Chaumien-Wetterauer)



Adresses utiles

www.akad.ch/home-academy
AKAD Home Academy

www.fernuni.ch
Etudes supérieures Suisse

www.ffhs.ch
Fernfachhochschule Schweiz
(Haute école spécialisée de la Suisse)

www.klett-akademie.ch
Klett Akademie

www.onken.ch
Institut Onken

www.eduqua.ch
Certificat suisse de qualité pour les institutions de formation continue


Back to top