Skip to main content

Série langage corporel ( 2ème partie ) : La mimique

Série langage corporel ( 2ème partie ) : La mimique

Langage corporel: La mimique


Mimik: Was uns Gesichter verraten

Tout un chacun émet des signaux en permanence. Même si vous vous efforcez de « ne pas payer de mine », vous émettez un signal. Voici les éléments importants à prendre en compte.

 



On entend par mimique les mouvements visibles - même s'ils sont parfois à peine perceptibles - des muscles du visage exprimant ce qu'une personne ressent et comment elle réagit. Les yeux et la bouche étant les parties du visage les plus mobiles, il leur revient la part du lion en matière d'expressivité.

La mimique, moyen de communication non-verbale

Lire dans un visage est bien souvent peu difficile. Les sentiments tels que la joie, le deuil ou la tristesse, le dégoût, la colère ou l'ennui sont faciles à identifier ; en effet, ils sont fréquemment accompagnés par d'autres signaux corporels, en particulier dans le domaine du gestuel, si l'on fait abstraction du langage.

Cependant, même si la plupart des éléments de mimique d'une personne sont généralement interprétés instinctivement correctement, cette interprétation reste définitivement subjective. Néanmoins, c'est surtout dans les entretiens importants qu'il s'agit d'observer les signaux exprimés par la mimique de votre interlocuteur. En effet, alors qu'on aura oublié depuis longtemps ce que vous avez dit « à l'époque », on se souviendra toujours de l'expression de votre visage lorsque vous êtes entré dans la pièce ou le bureau.


À lire sur le langage corporel: La posture



La mimique de l'orateur

Avez-vous déjà essayé de suivre avec attention le long discours d'un intervenant qui déclame son texte « en principe intéressant », mais avec une physionomie complètement inexpressive ? Vous perdez vite le fil, ressentez une certaine fatigue et toute distraction est la bienvenue.

Par contre, si l'orateur présente son exposé en l'accompagnant d'éléments de mimique ciblés, qu'il souligne de gestes expressifs, le discours devient intéressant, oui, la personne arrivera même à passionner son public. Cependant, elle devra veiller à ne pas exagérer le jeu et à éviter d'avoir un effet peu naturel, voire comique. L'authenticité est la priorité absolue !

La mimique de l'auditeur

Vous est-il déjà arrivé de remarquer que lorsque vous racontez quelque chose, vous réagissez inconsciemment aux expressions de visage montrées par la personne qui vous écoute ? Si celle-ci vous donne l'impression de s'ennuyer, vous raccourcissez votre histoire. Par contre, si votre auditeur exprime d'un regard ouvert et d'un sourire authentique qu'il s'intéresse à vos dires, vous rajoutez instinctivement des détails n'ayant probablement aucune valeur ajoutée pour la personne qui vous écoute, parce que vous pensez que l'interlocuteur veut en savoir plus.

Quand il s'agit de parler de vos dernières vacances à vos amis, cet enseignement n'est probablement pas vraiment décisif, mais dans le quotidien du travail, cela prend une toute autre dimension : que ce soit dans un entretien d'embauche, de critique ou de notation ou bien aussi lors de la présentation de vos résultats de travail, vous réagissez inconsciemment aux mouvements de visage de vos auditeurs et adaptez votre récit.

La mimique
Exemples négatifs
Signal donné
Nez qui se fronce Insécurité
Froncement du front Auditeur pensif, songeur, voire réprobateur
Rétrécissement des pupilles Tension, scepticisme
Battements très fréquents des paupières Insécurité
Sourcils relevés Etonnement ou même scepticisme
Bouche ouverte Etonnement
Lèvres serrées Tension intérieure
Yeux/regard fuyants Gêne ou même désintérêt
Pincer les narines Dégoût
Avancer la lèvre inférieure Incrédulité ou même scepticisme
Lever les yeux au ciel Incrédulité ou même scepticisme
Bâiller L'auditeur s'ennuie, montre son désintérêt
Fixer du regard Arrogance, prétention
Traits du visage pétrifiés Refus, accroissement de la distance sociale
Relever un seul sourcil Incrédulité
   
Exemples positifs
Signal donné
Garder le contact avec les yeux Intérêt
« Léger » sourire dans les yeux Ouverture d'esprit, amabilité
Pupilles des yeux élargies (= grands yeux) Intérêt, amabilité, ouverture d'esprit
Relever les paupières Ouverture d'esprit, calme
Regard concentré qui ne fixe pas Intérêt
Coins de la bouche décontractés Calme, sérénité
Bouche fermée, souriante Sympathie, ouverture d'esprit
Coins de la bouche relevés Amabilité, ouverture d'esprit
Front lisse Amabilité, ouverture d'esprit

A propos : une mimique positive n'influence pas seulement nos auditeurs, mais a aussi un impact sur nous-mêmes. Si vous allez au-devant du monde avec des pensées positives et le sourire exprimant votre ouverture d'esprit, vous verrez que les gens autour de vous seront également aimables et ouverts. En effet, qui sème la joie…

(Giselle Chaumien-Wetterauer, GCW Communications, 2011 / image: Benjamin Thorn)


Giselle Chaumien-Wetterauer
a travaillé pendant près de 30 ans comme responsable de département dans l´industrie.
Aujourd'hui, elle conseille les entreprises en matière de communication, elle travaille comme auteur, rédactrice et traductrice dans des secteurs privilégiés et elle accompagne les jeunes sur la voie dans l'autonomie professionnelle et la création d'entreprise.

Back to top