Skip to main content

La tenue: authentique et appropriée

La tenue: authentique et appropriée

Lors de l’entretien d’embauche, les vêtements jouent un rôle important. L’apparence extérieure du candidat est-elle adaptée au poste proposé ? Et au candidat lui-même ? La règle centrale est de ne surtout pas se déguiser.

« On remarque vite quand quelqu’un ne se sent pas à l’aise dans ses vêtements », a souvent observé Pia Freimuth, directrice du personnel d’un grand hôtel zurichois - le candidat ne donne pas l’impression d’être sûr de lui. C’est la raison pour laquelle elle pense que la tenue doit convenir au poste, mais sans transformer la personne.

Un impair : des vêtements sales, chiffonnés, effilochés

Pour Manuela Scheuzger, il est également particulièrement important d’être authentique et crédible. « L’extérieur doit être conforme aux déclarations personnelles et avec ce que l’on représente », nous dit la conseillère en image de Baden. Mais : pour les directeurs RH tels que Pia Freimuth, l’extérieur est également un indice montrant si le candidat convient pour un poste dans un hôtel. Ainsi, elle renvoya une candidate qui se présenta dans un large pantalon de lin et des sandales aux pieds. L’apparence extérieure était certes authentique, mais déplacée. Par exemple, celui qui n’aime pas porter de cravatte aura éventuellement plus de mal à trouver un emploi en tant que conseiller client d’une banque privée.

Une apparence soignée est la deuxième condition essentielle. La plus grosse erreur de tenue vestimentaire que les candidats puissent faire, c’est de mettre des vêtements sales, ce qui montre un manque de soin. Manuela Scheuzger trouve que des habits sales, fripés, effilochés sont le plus grand impair que l’on puisse commettre. Pour Pia Freimuth, c’est lorsqu´on est « mal rasé, avec des ongles sales et sans avoir assez dormi » que l’on attrape le plus de pénalités.

Attention au teint fade

Les candidats font une impression plus fraîche et plus détendue quand ils s’habillent avec leurs couleurs naturelles. « De mauvaises couleurs détournent l’attention du visage, donnent un teint fade », fait remarquer Manuela Scheuzger. C’est pourquoi cela vaut en tous les cas la peine de chercher des conseils professionnels sur les couleurs nous allant bien.

Celui qui respecte certaines règles de base a encore assez de marge de manœuvre pour s’habiller d’après son propre goût. De façon générale, les règles suivantes sont valables : les cheveux doivent être soignés, c’est-à-dire fraîchement lavés et coupés. Les femmes ayant les cheveux jusqu’aux épaules peuvent les porter ouvertement, mais devraient les attacher quand ils sont plus longs. Et : « Avec une coiffure féminine, vous avez la possibilité d’atténuer la sévérité d’une tenue classique telle que tailleur-pantalon sombre avec un chemisier de couleur claire », nous dit Manuela Scheuzger.

Mettre des bijoux de façon décente

Les bijoux doivent absolument être décent. Au delà de cinq (montre, bagues, collier, boucles d’oreille, bracelet), c’est trop. Chez les hommes, les boucles d’oreille et les piercings sont tabou, un collier devrait disparaître autant que possible sous la chemise. Une trop grosse montre est surtout pour les hommes un inconvénient évident : si la manche du veston s’y accroche, on a une assymétrie dérangeante.

Les particularités chez les femmes et les hommes

Denise von Moos de Hochfelden, conseillère en image, conseille aux femmes de faire attention à ce que leur apparence extérieure ne soit pas trop sexy. Il est important que le regard de l’interlocuteur ne soit pas distrait par un décolleté trop profond. Une jupe trop courte est également dérangeante : « La jupe doit recouvrir les genoux », dit-elle. Ce qui veut dire : celle-ci devrait descendre jusqu’à deux centimètre sous le milieu du genou. Pour Manuela Scheuzger, deux centimètres au dessus du genou sont la longueur minimale d’une jupe.

Pour les hommes, c’est la combinaison qui fait toute la différence : si la chemise et la cravate sont parfaitement assortie l’une à l’autre, l’aspect est « en ordre » - en revanche, une cravatte à rayure et une chemise à carreaux sont tabou. Si en plus l’ensemble fait une impression de vêtements de loisirs, cela donne aussi une pénalité. « Des tennis ne sont acceptables que si l’on se présente comme vendeur dans un magasin de sport », explique la conseillère en image Manuela Scheuzger.

L’apparence extérieure pour des postes avec des contacts clients

Il existe une autre règle principale pour le travail avec les clients. Celui qui ne fait pas que travailler derrière son bureau devrait porter des couleurs claires près du visage (chemise ou chemisier de couleur blanche, rose ou bleue), alors que le reste de la tenue reste plus sombre et décent - sans oublier que les manches longues font un effet compétent, explique Denise von Moos.

Celui qui va au travail en jeans devrait veiller à ce que le pantalon et les chaussures soient plus foncés que le tee-shirt - cela suggère de la stabilité et du sérieux. D’après la conseillère de Hochfelden, « des jeans et des chaussures clairs avec une chemise foncée ne font pas un effet digne de confiance. »

Un tee-shirt sous un tailleur-pantalon est aussi acceptable pour les femmes, mais fait un effet plus sportif et peut-être un peu moins compétent qu’un chemisier. De manière générale, une tenue trois pièces avec pantalon, haut et veste est plus « officielle », aussi bien pour les hommes que pour les femmes, alors qu’une tenue deux-pièces tel que pantalon et tee-shirt a un côté plus « loisirs ».

De l’extravagance seulement dans les métiers créatifs

En général, la règle suivante est de rigueur : il faut soigner la première impression sans qu’elle soit trop frappante. Les extravagances dans le style vestimentaire sont acceptées à la limite chez les artistes, les architectes ou dans les autres métiers créatifs. A ne pas oublier : il vaut mieux également se retenir sur le parfum et l’après-rasage.

Celui qui se retrouve devant le miroir et n’est pas sûr de lui a la possibilité suivante : Pia Freimuth ne trouve rien de dérangeant à ce que les candidats appellent avant l’entretien et se renseignent sur le style souhaité. Sa réponse est alors : « Au mieux, habillez-vous de façon sportive-élégante. »

(Christiane Deuse / 10.09.2007)


Back to top