Ecrivez au recruteur après un entretien

Ecrivez au recruteur après un entretien
Form to

Après l’entretien, passé un certain délai, pensez à donner signe de vie à votre interlocuteur. Vous trouverez dans cet article quatre exemples de lettres pour réagir dans cette situation.


Pour rappeler votre candidature 
Votre objectif : signifier au recruteur que vous avez bien compris ses attentes et que vous êtes intéressé.

Je tenais à vous remercier pour notre entretien du 18 mars dernier.

J’ai bien noté les trois missions principales du poste de documentaliste / rédactrice web à pourvoir :

  • responsabilité du service documentaire de la société ;
  • réalisation d’une revue de presse interne hebdomadaire, basée sur la lecture de la presse professionnelle et sur un travail de veille sur Internet ;
  • rédaction du contenu et responsabilité éditoriale du site web de la société, destiné aux publics interne et externe.

Ces missions correspondent parfaitement à mes compétences et à mes objectifs professionnels, je tenais à vous le préciser. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que j’attends de vos nouvelles.

Je vous prie de croire, Monsieur (Madame), à l'expression des mes salutations les meilleures.

 

Pour donner un complément d’information
Votre objectif : mettre en valeur une de vos compétences qui pourrait s’avérer déterminante pour obtenir le poste.

Suite à notre entretien du 7 juillet, je tenais à vous remercier de l’attention que vous avez accordée à ma candidature au poste de chef des ventes et à vous confirmer mon vif intérêt.

Je voulais également revenir sur un point important évoqué en entretien : le crédit client.

Lors de mon dernier poste, nous fonctionnions avec une assurance crédit. A ce titre, je connais bien les procédures d’ouverture de compte, le suivi des encours autorisés, ainsi que des techniques particulières comme les délégations de paiement.

Sachez que si ces méthodes sont applicables à votre société, je suis compétent pour les mettre en œuvre.

Il m’a semblé important de vous le préciser dans cet email.

Je reste à votre disposition pour tout complément d’information et vous prie d'agréer, Monsieur (Madame), l'expression de mes sincères salutations.

 

Pour relancer après un entretien sans suite
Cette formule « originale » peut redynamiser un entretien sans suite.
Dans le pire des cas, votre email ne changera rien si le recruteur a déjà pris sa décision.

Nous nous sommes rencontrés le 4 juillet lors d’un entretien pour un poste de chef comptable.

A la fin de l’entretien, vous m’aviez très aimablement prévenu que vous vous décideriez dans les deux semaines à venir. Or, à ce jour je n’ai eu aucun retour de votre part

Je dois, pour ma part, donner une réponse à une proposition d’embauche. Néanmoins, le poste que vous proposez correspond mieux à mes aspirations.

Avant que je ne prenne ma décision, pourriez-vous m’indiquer l’état d’avancement de votre recrutement ?

Je vous prie de croire, Monsieur (Madame), à l'expression des mes salutations les meilleures.

 
Pour annoncer votre embauche
Votre objectif : laisser à ce recruteur une impression positive. Vous pourriez, un jour ou l’autre, revenir vers lui.

Je vous écris suite à l’entretien que vous m’avez accordé le 4 mai dernier pour un poste de secrétaire dans votre société.

Je voulais vous tenir informé de ma récente embauche au sein de la société DUBOIS au poste de secrétaire administrative. J’entre en fonction le lundi 10 juin.

Je tenais à vous remercier pour votre accueil lors de notre entretien, et vous prie d'accepter, Monsieur (Madame), l'expression de mes salutations distinguées.

( Source: Réseau Monster / Illustration: Yuri Arcurs, Fotolia.com )