Skip to main content

Assessment Center (7)-les tests

Assessment Center (7)-les tests

Trouver des erreurs, continuer des séries de nombre ou cocher des préférences et des goûts personnels - le tout sous pression : les tests offrent nombre de défis.


Les tests ne sont pas un élément classique d’un assessment center (AC). Mais souvent, ils servent de complément pour arrondir l’image du candidat obtenue lors d’autres exercices. Il existe trois types fondamentaux de test.

Les tests d’intelligence

Ces tests sont surtout utilisés pour les jeunes sortant de l’école afin de constater dans quels domaines se situent leurs talents principaux. Orientation dans l’espace/capacité d’imagination en 3D, compréhension linguistique et esprit de logique sont des critères de jugement à partir desquels on établit ce qu’on appelle un profil d’intelligence.

Les tests s’orientent fortement aux qualités recherchées : si l’assesseur veut examiner de près la capacité d’imagination en 3D, il demande par exemple au candidat de tourner un dé en pensée. Quand la compréhension linguistique est examinée, il s’agit dans le test de compléter des phrases ou de trouver des antonymes. Si on vous demande de tirer des conclusions, c’est que l’examinateur teste l’esprit de logique.

Tests de niveau professionnel

Au contraire de ces tests plutôt abstraits, les tests relatifs au niveau professionnel comprennent des tests de connaissances sur le domaine dans lequel se présente le candidat. Mais on trouve au programme aussi des tests pratiques - tels que l’épreuve de pliage d’un fil de fer. Dans ce test, il faut plier un morceau de fil de fer pour en faire par exemple un trombone. Ainsi, on examine de près la dextérité du candidat.

En ce qui concerne les tests de niveau, c’est le travail sous pression qui est examiné de près. Que ce soit des colonnes de chiffres à additionner ou des erreurs que vous devez découvrir dans une transcription - il s’agit à chaque fois de juger de votre minutie dans votre travail en parallèle avec votre rapidité.

Tests de personnalité

Alors que les tests d’intelligence et de niveau cherchent avant tout à examiner les qualités d’un candidat, les tests de personnalité essayent de mettre en lumière son psychisme.

On utilise les tests de personnalité dans le recrutement du personnel surtout pour le choix des cadres. Il s’agit avant tout d’obtenir des informations concernant les critères suivants :

  • Stabilité émotionnelle (équilibre, sentiment de sa propre valeur, agressivité, etc.)
  • Intelligence sociale (faculté à entrer en contact, capacité à s’affirmer, capacité à s’adapter, etc.)
  • Conscience professionnelle (sens du devoir, ambition, orientation au client, etc.)

 

 

Les tests de personnalité sont surtout faits avec des questionnaires. Il s’agit, parmi les réponses proposées, de choisir celle avec laquelle on peut s’identifier le mieux. Une alternative serait de procéder à une auto-évaluation à l’aide d’une échelle.

Exemples :

A - Dans un groupe, je suis la plupart du temps ...

  • Le porte-parole
  • En retrait
  • Moitié, moitié

 

B - Je préfère planifier soigneusement à l’avance plutôt que de faire quelque chose spontanément :

              O-----O-----O-----O-----O
      C’est vrai                         ce n’est pas du tout vrai


Tests avec des images

La deuxième possibilité courante est ce que l’on appelle les « tests projectifs ». Il s’agit ici d’interpréter des images ou bien, à partir d’une description de situation, de mettre en évidence les manières d’agir du candidat.

Exemple :
Vous êtes à la caisse d’un magasin d’alimentation ; devant vous, une queue de dix personnes. Vous êtes pressé. La deuxième caisse n’est pas occupée, mais vous voyez une deuxième employée en train de remplir un rayon. Laquelle des réactions proposées choisissez-vous ?

  • Vous ne dites rien et attendez votre tour.
  • Vous vous plaignez à voix haute dans le magasin.
  • Vous demandez à l’employée si elle peut ouvrir la deuxième caisse.
  • Vous demandez à une des personnes du début de la queue si elle peut vous céder sa place.

 

 

Ne pas vouloir être le premier coûte que coûte

Le traitement de ces tests de personnalité n’est pas toujours facile, car le sens de beaucoup de questions ne peut être compris qu’en comparaison avec d’autres réponses. A cela s’ajoute que de nombreux tests de personnalité proviennent du domaine de la psychologie clinique. C’est la raison pour laquelle ils ne sont pas toujours aptes à juger de la qualification professionnelle.

En règle générale, pour répondre aux questions de façon optimale, il suffit de ne pas perdre de vue l’objectif premier de ces tests : il s’agit de trouver un candidat ayant une conception positive des choses et qui réponde le mieux aux critères du poste à pourvoir. Essayez donc de faire une impression positive et évitez les réponses extrêmes. En effet, il s’agit pour les examinateurs aussi de trouver un candidat ayant un bon équilibre psychologique.

Dans l’ensemble, il est inutile d’essayer de donner une image de votre personnalité complètement différente de ce que vous êtes réellement. En effet, cela se reflète souvent dans les résultats des tests. Et plus important encore : vous n’obtiendrez ainsi jamais un poste vous convenant à 100 %. 

(Doris Brenner, 2010)


Série Assessment Center - lire aussi :

Assessment Center (1) - concentration pure

Assessment Center (2) - la mise à l’épreuve 

Assessment Center (3) - exercices de groupe

Assessment Center (4) - présenter avec succès

Assessment Center (5) - entretiens conflictuels 

Assessment Center (6) - épreuve de l’in-basket 

Assessment Center (7) - les tests  




Doris Brenner
Doris Brenner est depuis 1998 conseillère indépendante avec comme points forts le développement du personnel et les conseils en matière de carrière. Ses publications sur les sujets candidature, procédure de test, planification de la vie professionnelle et techniques de travail ont atteint un tirage global de plus de 600 000 exemplaires.

 


Pour finir, il existe aussi les tests dans lesquels on vous demande de compléter les phrases commencées. Celles-ci commencent la plupart du temps par l’expression d’un sentiment tel que : « J’envie certaines personnes car... ». La façon dont vous finissez les phrases permettent de tirer des conclusions sur votre personnalité.


Test avec des questionnaires


Back to top