Skip to main content

Rédiger le CV parfait

Rédiger le CV parfait

La condition sine qua non d’un dossier de candidature réussi est le curriculum vitae. En observant les « règles d’or », vous aurez de meilleures chances.

Le curriculum vitae ou CV est souvent le critère d’appréciation décisif conditionnant une invitation à un entretien d’embauche. Pour s’assurer cette opportunité, le candidat doit veiller à ce que son CV soit aussi expressif que possible et à éviter toute erreur de forme.

>>> Lisez la deuxième partie : Questions fréquemment posées dans le contexte du CV

La présentation

Pour éviter que votre dossier soit mis de côté au bout de dix secondes, il s’agit de respecter un certain nombre de règles concernant la présentation de votre CV :

1. Langue
D’une manière fondamentale, le curriculum vitae sera rédigé dans la même langue que l’offre d’emploi ou la langue officielle de l’entreprise auprès de laquelle vous posez votre candidature.

2. Mise en page
Une présentation bien structurée, sous forme de tableau, est plus agréable à lire et facilite le travail du recruteur.

3. Impression
De nos jours, le CV est soumis sous forme de page imprimée rédigée à l´ordinateur (sauf en France où la forme manuscrite est encore d’usage). On utilisera du papier blanc de bonne qualité (au moins 100 g/m²). Choisissez une police de caractères discrète et facilement lisible.

4. Nombre de pages
Le CV ne dépassera pas les 2 pages format A4, dans le cas idéal une page suffit pour présenter l’ensemble des informations.

5. Structure
En structurant votre CV vous en faciliterez la lecture : mettez les titres des différentes rubriques (p.ex. Etat civil, Formation, Expérience professionnelle, etc.) en évidence en écrivant le texte en caractères gras ou en italiques ; séparez les rubriques par une interligne ; évitez les phrases longues. Toute explication complexe est déplacée dans un tableau.

6. Présentation
Il va de soi que tout document que vous soumettrez au service du personnel - et pas uniquement le curriculum vitae - doit être impeccable, donc exempt de taches ou cornes.

7. Photo
Si l’on vous demande de joindre une photo, veillez à sa bonne qualité : faites faire la photo par un photographe professionnel. Souvent, les photomatons ne fournissent pas de qualité suffisante.


Conseils importants pour le contenu :

1. Orthographe
Veillez à éviter toute faute d’orthographe ! Les dates sont à typographier selon le modèle européen (p.ex. date de naissance 05/10/1991 ou 05-10-1991) ; si pour une mention, vous n’indiquez que le mois et l’année, le principe 05/2007 est plus facile à déchiffrer et plus simple à interpréter que 05/07.

2. Chronologie
Respectez un ordre chronologique, soit par ordre croissant (en commençant par la date de naissance) soit par ordre décroissant (en commençant par l’information la plus récente, par exemple vos activités professionnelles actuelles). Le principe décroissant étant la méthode d’usage au niveau international.

3. Données personnelles
Pour les données personnelles, limitez-vous au strict minimum, c’est-à-dire : nom, prénom, adresse et numéro de téléphone, adresse électronique, date de naissance, nationalité (et type d’autorisation de séjour pour les personnes non suisses), état civil, nombre d’enfants.

4. Formation
Citez les noms des examens (diplômes, certificats, etc.) en commençant par le niveau le plus élevé et en précisant le lieu et l’institution où vous avez suivi cette formation ainsi que la note finale. Exemple : Institut de langues X à Berlin, examen de correspondancière pour le français et l’anglais auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie, note bien. Pour les cycles de formation ou d’études portant sur un vaste champ de matières, précisez le sujet clé sur lequel vous vous être concentré. Exemple : Etudes d’économie d’entreprise avec spécialisation en marketing (ou régime fiscal). Si le sujet traité dans votre mémoire, thèse de doctorat ou autre travail de fin d’études (type master, bachelor, etc.) peut avoir un intérêt pour l’entreprise auprès de laquelle vous posez votre candidature, mentionnez-le. Dans le cas contraire, cela risque de semer la confusion. Exemple : vous posez votre candidature auprès d’une banque de renom et vous avez traité dans votre mémoire le sujet suivant : « Alliances stratégiques dans le secteur bancaire au regard de la fusion entre A et B », il est important de le signaler.

5. Parcours professionnel
Procédez de la même façon pour votre expérience professionnelle. Le recruteur voudra savoir en premier lieu : que fait-il/elle actuellement ? Dans cette rubrique, vous mentionnez la société, éventuellement le lieu (important dans le cas d’activités exercées à l’étranger), la fonction avec une courte description.
Exemple : Groupe Michelin, siège Clermont-Ferrand (France), activité : Brand Manager Kleber Europe.

6. Langues et connaissances en informatique
Pour les langues et les connaissances en informatique/bureautique, précisez par exemple :
Langue maternelle : français
Allemand et anglais : très bonnes connaissances (lu, écrit et parlé).
Ces informations sont bien sûr superflues si vous avez par exemple obtenu un diplôme de traducteur dans ces langues. De la même façon, si vous êtes informaticien, inutile de préciser que vous maîtrisez parfaitement la suite bureautique MS Office.

7. Loisirs
Pour terminer, vous mentionnez les activités extra-professionnelles telles que les hobbys, sports ou activités associatives (p.ex. trésorier au club de tennis XY). Ces dernières témoignent justement d’un sens des responsabilités, d’un engagement et de compétences managériales susceptibles d’être des éléments importants dans votre candidature. De même, les séjours à l’étranger sans rapport avec vos stations professionnelles sont à mentionner dans votre CV.
Exemple : 03/2002 à 02/2003 : bénévolat auprès de l’association Terre des Hommes, intervention en République de Namibie et Zimbabwe.

8. Conclusion
A la fin, écrivez le lieu et la date actuelle, puis signez à la main en utilisant un stylo à encre. Ceci clôture votre curriculum vitae. Tout complément du type « P.S. » ou « Remarque » est déplacé ici.

D’une manière générale, votre CV doit faire ressortir les éléments positifs, toutefois sans tricherie. Tôt ou tard, tout mensonge sera découvert. Même la mention « Loisirs : jouer au golf » peut s’avérer embarrassante si votre futur supérieur vous invite à participer à un tournoi et que vous ne connaissez rien à ce sport. Par ailleurs, il faut éviter de présenter des informations sous forme de points faibles. Exemple : Connaissances de base en italien (et non pas : « Malheureusement faibles connaissances de la langue italienne »). Combler les « trous » dans votre parcours par des mensonges est également à proscrire. Selon la situation personnelle, les « périodes d’absence » auront été consacrées à votre réorientation, la recherche d’un emploi ou à la préparation à une formation, un cycle d’études, etc.

(Giselle Chaumien-Wetterauer, GCW Communications, 04.05.2009 / Illustration: Vladislav Susoy, Fotolia.com)

>>>Deuxième partie : Questions fréquemment posées dans le contexte du CV 


Pour en savoir plus
Le Service public de l’emploi à Fribourg en Suisse propose à l’adresse http://www.admin.fr.ch/spe/fr/pub/index.cfm des informations utiles et conseils concernant le curriculum vitae.

Livres
Le guide du CV & de la lettre de motivation, 30 modèles inclus
Isabelle Wackenheim, Editions Prat, 09/2007
ISBN 978-2-8095-0000-4

100 CV et lettres de motivation pour tous les métiers
Gilbert Azoulay et Angela Portella
Editions L'Etudiant, 09/2008
ISBN: 2-8462-4883-4